logo           VIDÉOS     QUIZ     PODCAST        
photo

SEPT DÉCÈS PAR EMPOISONNEMENT AU DÉSINFECTANT EN RUSSIE

Le nombre de morts par empoisonnement au désinfectant dans la République russe de Sakha s'élève maintenant à 7 : « Le nombre de personnes qui sont mortes après avoir bu du désinfectant dans la République russe de Sakha (Iakoutie) est passé à sept », a déclaré samedi le département régional de garde fédéral de la santé publique, Rospotrebnadzor.

L'incident a eu lieu dans le district de Tattinsky de la région d'Extrême-Orient. Les autorités régionales ont fait état vendredi de trois morts et de six personnes hospitalisées. « Neuf cas d'empoisonnement avec du désinfectant ont été enregistrés, dont sept mortels », a déclaré Rospotrebnadzor.

Le reste du désinfectant a été livré au centre administratif de la république de Yakoutsk. L'analyse chimique a révélé qu'il contenait 69 % de méthanol. Des empoisonnements avec de l'alcool de substitution ou même des liquides contenant de l'alcool qui ne sont pas adaptés à un usage interne se produisent de temps en temps en Russie.



L'un des cas les plus tristement célèbres s'est produit dans la région d'Irkoutsk en Sibérie, en 2016, lorsque 78 personnes sont mortes et plus de 120 ont été hospitalisées après avoir bu une lotion de bain parfumée qui contenait du méthanol au lieu de l'éthanol buvable comme le prétendait l'étiquette.

La direction de Rospotrebnadzor en Yakoutie a publié un décret sur le retrait de l'antiseptique, à la suite duquel les sept personnes de Tattinsky district ont été empoisonnées et sont décédées.

Source : mir24.tv/news
DRAGON 🙌
22 NOVEMBRE 2020  (11H14)