photo

AIR CANADA EN A ASSEZ!

Avec la situation mondiale, il n'est pas étonnant que les compagnies d'aviation soient en déclin financièrement. La compagnie aérienne préférée des Canadiens, Air Canada, a décidé d'aller de l'avant et de mettre de la pression sur le gouvernement afin que les restrictions de voyages soient levées pour que les voyageurs puissent de nouveau voyager.

La compagnie suggère entre autres de lever la quarantaine obligatoire pour les voyageurs revenant de pays peu à risque, dans le même principe que ce que les Européens ont choisi de faire. Air Canada a sondé des gens et la réponse est claire : plusieurs d'entre eux souhaitent voyager, mais ne peuvent se le permettre à cause de la quarantaine de 14 jours obligatoire.



« Si vous avez deux semaines de congé, puis que vous devez rentrer au travail, vous ne pouvez pas partir deux semaines puis faire une quarantaine de 14 jours, parce que vous n’avez pas un mois de congé » a expliqué M. Rovinescu, président chef de la direction chez Air Canada.

Sans l'appui du gouvernement, la compagnie se verra dans l'obligation d'abaisser ses coûts d'exploitation de nouveau en suspendant plusieurs projets et opérations. Air Canada a déjà dû suspendre 30 liaisons au Québec afin de diminuer ses coûts.

La fin du deuxième trimestre n'est pas de bon augure chez Air Canada puisqu'il annonce des pertes de 89% contrairement à l'année dernière. La compagnie prévoit perdre entre 15 et 17 millions de dollars par jour pour le troisième trimestre.

Crédit : La Presse
VALÉRIE MATHIEU
31 JUILLET 2020  (15H53)