VIDÉOS        QUIZ        POOL HOCKEY        PODCAST              
photo

COVID-19 : ÉCLOSION À L'HÔPITAL SANTA CABRINI DE MONTRÉAL

L'hôpital Santa Cabrini, qui s'en était bien tiré depuis le début de la pandémie, est maintenant aux prises avec une éclosion de cas dans son enceinte.

Un minimum de quatre membres du personnel, dans le département de l'urgence, sont présentement en isolement suite à un résultat positif au coronavirus. Le président directeur général du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal, Sylvain Lemieux, a déclaré : « Nous prenons la situation très au sérieux. Nous avons été en mesure de réagir rapidement et tous les efforts ont été mis en place afin d’enrayer cette éclosion le plus rapidement possible ».

Un dépistage à grande échelle est actuellement en cours dans l'unité où les employés et les patients qui étaient sur place lors des faits seront testés. Les quartiers sont, bien entendu, « à éviter pour le moment » selon l’organisation, qui atteste tout de même que tous les services seront maintenus pour l'instant.

« C’est difficile de dire quand exactement nos employés ont été touchés », souligne Christian Merciari, le conseiller en communication CIUSSS. Une enquête épidémiologique sera lancée par la Direction régionale de santé publique de Montréal (DRSP), qui contactera tous les patients qui ont quitté l'endroit dans les derniers jours.

« Les urgences, ce sont toujours des endroits névralgiques, puisqu’on en a toujours besoin. Mais à l’hôpital, on ne refuse personne. Il peut toujours y avoir des incidents même si on fait le maximum pour prévenir les infections », a ajouté Merciari.



« Toutes les mesures sont en place » pour diminuer les risques de contagion, assure le centre hospitalier. En plus du dépistage systématique, des procédures supplémentaires de nettoyage et de désinfection ont été mises en oeuvre. On certifie également une surveillance « accrue » des symptômes des usagers.

Christian Merciari juge que les circonstances démontrent toute l’importance de redoubler de prudence en matière de respect des consignes, dont le lavage des mains, le port du masque et l’application de la distanciation sociale de deux mètres. Les gens qui présenteraient des symptômes sont aussi invités à se présenter dans une des cliniques de dépistage du CIUSSS en suivant ce lien.

Crédit : La Presse
MYRIAM DUNN
24 OCTOBRE 2020  (17H55)