VIDÉOS        QUIZ        POOL        PODCAST              
VIDÉOS     QUIZ     POOL     PODCAST           MEMBRE
photo

COVID-19: UN PARTY QUI A COÛTÉ CHER À DE JEUNES ONTARIENS

Faire la fête s'est avéré dispendieux pour de nombreux jeunes dimanche, à Mississauga en Ontario, pour ne pas avoir respecté les règles de la Santé publique.

Sur la soixantaine de fêtards présents à l'unité de location sur Airbnb, 27 ont été condamnés à une amende de 880 $ tandis que les deux organisateurs devront aller devant le tribunal où ils devront chacun payer un minimum de 10 000 $. Deux personnes ont été arrêtées pour obstruction parce qu'elles refusaient de s'identifier et les autres participants à la fête ont réussi à s'échapper.

« Les temps sont durs pour tout le monde, et ces singeries n'aident personne », a déclaré dimanche le chef adjoint de la police régionale de Peel, Marc Andrews, sur Twitter.



Le service de police s'est rendu sur place, dans la région de Ninth Line et Deepwood Heights, tout juste après minuit. « Ce sont pour la plupart de jeunes adultes », a déclaré l'agent Kyle Villers.

Les propriétaires des lieux n'étaient pas présents et ignoraient vraisemblablement qu'un tel rassemblement avait lieu sur leur propriété louée à la journée.



Dans une déclaration, la mairesse du Mississauga, Bonnie Combie, s'est avouée « extrêmement déçue » par l'incident. « Ces accusations et ces amendes envoient un message fort à la communauté que nous prenons la situation très au sérieux et que nous n'hésiterons pas à appliquer les règles », a-t-elle ajouté.

La région de Peel, une banlieue à l'ouest de Toronto, figure parmi les plus touchées par la Covid-19 en Ontario.

Source : Canada Live
MYRIAM DUNN
30 NOVEMBRE 2020  (18H17)