photo

DES GRANDS REQUINS BLANCS AU LARGE DES ÎLES-DE-LA-MADELEINE

Quatre grands requins blancs adultes nageaient en début de semaine près des eaux de l’archipel des Îles-de-la-Madeleine, à Cap-Aux-Meules, dans le golfe du Saint-Laurent.

L’équipe scientifique de l’organisme américain Ocearch possède une technique pour suivre le déplacement de ces prédateurs des mers. Leur travail est de suivre ces géants de plus de 1000 kg et d’observer leurs habitudes pour se nourrir.

Le fait que les quatre requins ont pu être vus par Ocearch dans le territoire des Madelinots est une observation intéressante. Leur présence aux environs des Îles-de-la-Madeleine explique un probable attrait pour les animaux marins en quête de nourriture.

Ocearch a donc baptisé les quatre requins : Jefferson, Mahone, Breton et Vimy.



L’organisme américain utilise une technologie satellitaire pour suivre certains animaux marins comme les baleines, les tortues, les dauphins et des alligators, sur qui des puces satellitaires ont été installées.



Le 13 octobre dernier, Ocearch a fait part d’un intérêt pour suivre les déplacements de 15 grands requins blancs dans la zone près de la côte du Nouveau-Brunswick, du golfe Saint-Laurent et jusqu’en Caroline du Nord dans l’océan Atlantique.

En 2019 durant l’été, Ocearch a rapporté qu’un grand requin blanc nommé « Brunswick » a passé plusieurs jours près de l'archipel des Îles-de-la-Madeleine. Ensuite, celui-ci s’est approché du nord de l’Île-du-Prince-Édouard, et selon l’organisme, c’était la première fois qu’un tel animal était observé près de l’archipel madelinot et de l’Île-du-Prince-Édouard.

À la fin du mois de septembre, toujours en 2019, le même requin est resté quelque temps près de Belledune au Nouveau-Brunswick, puis deux jours après, il était seulement à quelques dizaines de kilomètres de Newport, près de Bonaventure au Québec.

Source: La Presse
DANIEL DUNN
27 OCTOBRE 2020  (13H57)
QUIZ SUR BEACHNEWS
image
Quel sport Tiger Woods pratique-t-il?
LA BOXE
LE BASKETBALL
LE GOLF
LE TENNIS