photo

ELLE EST OFFUSQUÉE DE SE FAIRE SORTIR DU DOLLARAMA CAR ELLE REFUSE DE METTRE LEUR PURELL...

Ce n'est pas la première histoire de ce genre que nous entendons depuis le début de la pandémie et ce n'est certainement pas la dernière non plus. Certaines personnes refusent de respecter les règlements et ensuite ils sont offusqués du dénouement de la situation.



C'est ce qui est arrivé à une dame qui a refusé de mettre le Purell à l'entrée d'un Dollarama. Elle disait qu'elle avait le sien et qu'elle ne voulait pas mettre le leur. Les employés ont tenté de lui expliquer qu'elle devait mettre celui-ci car c'était le règlement et que tous ceux qui étaient déjà à l'intérieur, dont son mari, l'avaient fait.

Ne voulant rien savoir, les employés ont fini par appeler la police et la dame a dû sortir du magasin. Elle n'a pas voulu coopérer avec les policiers non plus, a refusé de leur donner ses pièces d'identités et leur a dit de les chercher eux-même. Elle a reçu un constat d'infraction de 225$.

Elle a fait part de son mécontentement dans une vidéo où elle dit que nous sommes en déconfinement et que cette mesure devrait être arrêtée, que nous ne devrions plus écouter le Dr Arruda, que le système est de la merde, etc.

Voici la vidéo qu'elle a faite suite à cette scène :


Les règlements sont les règlements, peu importe ce que les gens puissent en penser. Nous devons tous les appliquer et les respecter en ce temps de crise, même si c'est l'heure du déconfinement. Une situation qui coûte cher pour un simple push de Purell

Crédit : Petit petit gamin
JULIE BREAULT
28 JUIN 2020  (18H51)