photo

IL MEURT DES SUITES DU VIRUS APRÈS AVOIR PARTICIPÉ À UN COVID PARTY

« Je crois que j'ai fait une bêtise. Je croyais que ce virus était une arnaque, mais non. » Ce sont les paroles de l'homme, peu de temps avant son décès, se confiant à l'infirmière qui se trouvait à son chevet, raconte Jane Appleby du Methodist Hospital de San Antonio.



Au Texas, un Américain est décédé des suites du coronavirus après avoir contracté la maladie en participant à un « COVID party » selon la responsable médicale de l'hôpital local.

Dans une vidéo visant à sensibiliser les jeunes adultes au sujet des risques de transmission du coronavirus, Jane Appleby explique : « L'idée est de se réunir et de voir si ce virus est bien réel et si quelqu'un l'attrape. »

L'homme d'une trentaine d'années se trouvait à la fête et a bel et bien été infecté. Son état de santé se détériorant, il a donc été hospitalisé. Malheureusement, ce rassemblement organisé par une personne contaminée à la COVID-19 lui a coûté la vie.

« Aucun d'entre nous n'est invincible », prévient le médecin, laissant savoir que plusieurs personnes dans la vingtaine et la trentaine sont actuellement dans son établissement médical dû à des complications du coronavirus.

Au début juillet, les autorités de Tuscaloosa dans l'Alabama ont lancé l'alerte à propos de ce type de soirée ou l'on retrouve une ou des personnes infectées.

Crédit : La Presse
MYRIAM DUNN
12 JUILLET 2020  (20H18)