VIDÉOS        QUIZ        POOL        PODCAST              
VIDÉOS     QUIZ     POOL     PODCAST           MEMBRE
photo

IMPÔTS 2020 : TU POURRAIS RÉCLAMER DES DÉDUCTIONS DE TÉLÉTRAVAIL DE 800 $, VOICI COMMENT...

Depuis plus de 10 mois, nous sommes confrontés à cette maudite COVID-19, qui a changé notre quotidien, ainsi que notre mode de vie.

Assurément, côté travail, pour plusieurs d'entre nous, la pandémie a également perturbé notre routine. De ce fait, nous devons exercer notre gagne pain de la maison avec les avantages et les inconvénients que cela engendre. Ceux et celles qui vivent cette situation et qui ont de jeunes enfants et des animaux comprendront... (haha).

Bref, pour te donner un coup de main financier, voici ce que tu dois savoir...

Voici les deux options qui pourraient vous aider. Pour ceux et celles qui ont travaillé à partir de la maison plus de 50 % du temps au cours d'une période d'au moins quatre semaines consécutives en raison de la COVID-19, elles seront admissibles à la déduction. Cette période d'admissibilité plus courte veillera à ce qu'un plus grand nombre d'employés puissent demander la déduction qu'il n'aurait autrement été possible selon la pratique de longue date.

Méthode à taux fixe :

Jusqu'à concurrence de 400$ au provincial et de 400$ au fédéral. Cette nouvelle méthode à taux fixe temporaire permettra aux employés admissibles de demander une déduction de 2 $ pour chaque jour travaillé de la maison pendant cette période, ainsi que 2 $ pour chaque jour supplémentaire travaillé à domicile en raison de la COVID-19.

Selon cette méthode, le formulaire T2200 ou T2200S rempli et signé par l'employeur ne sera pas nécessaire, il faudra tout simplement indiquer un montant dans vos déclarations fiscales 2020.

Méthode détaillée :

Par ailleurs, afin de simplifier le processus pour les employés choisissant la méthode détaillée, l'Agence du revenu a lancé le 15 décembre des formulaires simplifiés (T2200S et T777S) ainsi qu'un calculateur conçu spécialement pour faciliter le calcul des frais de bureau à domicile. Pour en savoir davantage, cliquez sur le lien suivant : Dépenses de travail à domicile pour les employés.

Pour la méthode détaillée, il faudra fournir un effort. Dans ce cas, cela veut dire avoir classé et conservé ses reçus, les prendre en photos ou les photocopier afin de les joindre à ses déclarations, en conserver une copie et remplir un formulaire.



Les frais admissibles sont : le téléphone, l'internet, les fournitures de bureau, l'encre, l'électricité, le loyer, au prorata des dépenses et de l'utilisation évidemment.

« Attention, précise Josée Cabral, porte-parole et spécialiste de l'impôt supérieur chez H&R Block, en entrevue au site Métro, il s'agit d'une déduction, pas d'un crédit. Ce qui veut dire qu'il faut avoir eu des revenus d'emploi pour pouvoir en profiter. »

« S'il y a deux conjoints à la même adresse, les deux peuvent s'en prévaloir. » –Josée Cabral, de H&R Block

Avis aux salariés dont certaines dépenses ont été remboursées par l'employeur, celles-ci ne pourront être réclamées en double, soyez vigilants à cet égard.

Source : Journal Métro
MÉLO ❤
13 JANVIER 2021  (15H30)