VIDÉOS        QUIZ        POOL HOCKEY        PODCAST              
photo

LE RESPONSABLE DU MÉGA PARTY EN OUTAOUAIS COURT TOUJOURS

Plus tôt cette semaine, nous vous rapportions que plus de 80 étudiants avaient reçu un constat d'infraction de 1000$ pour avoir participé à un party alors que l'Outaouais se trouve en zone rouge. Il semblerait que l'organisateur de l'événement, celui qui aurait loué la luxueuse demeure d'une valeur de plus de 1,2 million de dollars, n'aurait pas été repéré par la police. On sait que plusieurs individus se sont enfuis dans la forêt à l'arrivée des policiers sur place dans la nuit de samedi à dimanche dernier.

Selon le sergent Martin Fournel, l'homme aurait loué la maison et donné l'accès à une tierce personne pour la soirée. Malgré le fait qu'il n'a pas été intercepté sur place, l'organisateur de l'événement pourrait lui aussi recevoir une amende de 1000$ (1546$ avec les frais) si l'enquête porte à découvrir qu'il a contrevenu à certaines lois.

Les 83 individus arrêtés ont tous reçu une amende de 1000$ à laquelle on ajoute 546$ de frais. Au total, c'est plus de 128 000$ d'amende pour cet événement seulement. Les contrevenants venaient de différentes régions du Québec telles que Montréal, Trois-Rivières et Sherbrooke ainsi que de la région d'Ottawa et même de Toronto. Un des participants y célébrait son anniversaire.



Le propriétaire de la demeure, qu'il loue sur la plateforme Airbnb, a indiqué que le locateur lui a menti. Il aurait mentionné vouloir passer du temps avec sa famille dans cette demeure. Ce Montréalais déplore la situation et va travailler avec la police dans le dossier.

Bien que des caméras extérieures soient en place, celles-ci auraient été désactivées pour l'événement par les fêtards. Le propriétaire de la place donne cette option aux locataires afin de protéger leur vie privée.

Source : Canada Live
JEAN-SIMON LUSSIER
28 OCTOBRE 2020  (12H00)