VIDÉOS        QUIZ        POOL        PODCAST              
VIDÉOS     QUIZ     POOL     PODCAST           MEMBRE
photo

L'ÉGLISE COMPLOTISTE CONTROVERSÉE DEVRA FINALEMENT FERMER SES PORTES

Il y a du nouveau dans le dossier de cette église du nord-est de Montréal qui réunissait des complotistes illégalement et qui ne respectait pas les règles sanitaires. Voilà qu'elle devra fermer ses portes pour plusieurs raisons. Premièrement, le zonage de ce secteur interdit les lieux de culte. Deuxièmement, le certificat d'occupation de l'établissement est tout simplement périmé selon la chargée de communication de l'arrondissement, Rachel Vanier. L'église sera donc obligée de mettre la clé sous la porte.

Les policiers de Montréal s'étaient rendus sur les lieux à trois reprises au mois de novembre. Dans un courriel, Darren Martin McMahon-Payette, chargé de communication auprès du SPVM, explique ceci : « Suite à nos analyses et constatations sur le terrain, nous avons rédigé des RIG (rapports d’infraction général). Ils ont été soumis au DPCP [Directeur des poursuites criminelles et pénales] ».



Rappelons que le pasteur, Carlos Norbal, invitait ses fidèles à défier les règles sanitaires en se référant à la Charte des droits et libertés. Plusieurs dirigeants du mouvement conspirationniste prenaient la parole à la messe pour faire des discours qui encourageaient à enfreindre les mesure de sécurités sanitaires.

Selon la page Facebook de l'église, le pasteur ne fait aucune référence à ces derniers événements et invite encore les gens à se rendre à la réunion de dimanche.

Crédit : Journal Métro
ANDRÉE LABELLE
27 NOVEMBRE 2020  (7H22)