photo

MINI-MAISONS... OU QUAND PLUS PETIT RIME AVEC TENDANCE!

Depuis quelques années, les minis-maisons (ou Tiny House) font timidement leur entrée sur le marché québécois. Ces habitations, qui comportent entre 300 et 500 pieds carrés habitables, maximisent l'espace et la lumière afin de créer des espaces de vie fonctionnels et confortables pour une personne seule, tout en offrant une option économique - on peut facilement en acquérir une pour 50 000$ - et écologique.

Généralement construite sur bloc, pilotis ou pieux, d'autres, comme les micro-maisons, sont construites sur une plateforme ou sur essieux, donc facilement déplaçables. Certaines sont équipées de panneaux solaires, ce qui diminue grandement leur consommation d'énergie.



Malheureusement, la plupart des réglementations municipales ne sont toujours pas adaptées à ce nouveau mouvement, des villes les cantonnant aux parcs de maisons mobiles alors que d'autre les interdisent carrément. Que ce soit par souci d'urbanisme ou par un manque évident à gagner : mini-maison, mini-terrain = taxes foncières moins élevées, les élus rechignent à modifier les lois municipales. Heureusement, quelques villes, dont Lanthier, dans les Laurentides, ont révisé leur réglementation afin de permettre l'installation des mini-maisons dans une zone eco-résidentielle. À Shebrooke, Le Petit Quartier, inauguré en 2019, comporte 73 habitations du genre.

Le financement aussi est plus ardu que pour une maison traditionnelle puisque les banques n'offre pas de prêts hypothécaires aux acheteurs de mini-maison; ne reste plus que l'option du prêt personnel, beaucoup plus élevé en intérêt.

Malgré ces embûches, plusieurs constructeurs offrent maintenant ce genre de produits, comme Ilo Minimaison en montérégie, Mini Cabane, dans la région de Québec, et même les constructeurs de maisons préfabriquées, tels que Profab ou Bonneville, offrent maintenant certains modèles dans leurs catalogues.

Et à voir l'engouement qu'elles suscitent lors de salon de l'habitation et expo-écologique, ce mouvement n'est pas près de diminuer!

Crédit : Mur a Mur
JULIE GAUTHIER
29 JUIN 2020  (11H32)