VIDÉOS        QUIZ        POOL        PODCAST              
VIDÉOS     QUIZ     POOL     PODCAST           MEMBRE
photo

MONT-TREMBLANT VEUT ABOLIR SON PROPRE SERVICE DE POLICE ET DEMANDE L'AIDE DE LA MINISTRE GENEVIÈVE GUILBAULT

Les mauvaises relations entre le service de police de la ville de Mont-Tremblant et le maire Luc Brisebois ne datent pas d'hier. En effet, dès décembre 2019, M. Brisebois défendait la volonté de la municipalité d'abolir son corps de police au profit de la Sûreté du Québec, en dépit de l'opposition de certains citoyens et du syndicat des policiers municipaux.

Une résolution en ce sens avait d'ailleurs été approuvée à l'unanimité par le conseil municipal lors d'une séance extraordinaire et une requête avait été acheminée à la ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault...

L'objectif était de faire des économies de 2 millions de dollars par année tout en bénéficiant d'une plus vaste gamme de services. De plus, les 18 autres municipalités de la MRC des Laurentides sont déjà desservies par la SQ. Les élus y voient donc une façon d'uniformiser le service.

image

Deux ans se sont écoulés depuis et le torchon brûle

Effectivement, comme le rapporte le site Radio-Canada, le maire Luc Brisebois et la municipalité de Mont-Tremblant réitèrent leur demande à la ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, de remplacer dans les plus brefs délais son service de police municipale par la Sûreté du Québec.

Selon les dires de M. Brisebois, les relations entre la municipalité et ses policiers se sont détériorées à un point tel que le maire craint pour la sécurité de ses citoyens.

« La situation est insoutenable, ça prend une décision rapide. On ne veut pas attendre qu'il y ait une situation regrettable », s'inquiète le maire.

Au moment d'écrire ces lignes, la demande de Mont-Tremblant n'a pas été encore été « entendue » et la situation a dégénéré entre les élus et les policiers.

« Il y a de l'intimidation qui s'est faite au niveau des élus », soutient le maire Brisebois, qui s'est lui-même placé sous la protection du programme de lutte contre l'intimidation des élus de la SQ.

image

La fraternité des policiers conteste toutes ces allégations

Le président de la Fraternité des policiers de la Ville de Mont-Tremblant, Serge-Alexandre Bouchard, affirme quant à lui que les allégations sont fausses, de mauvaise foi et mensongères.

Il reconnaît cependant que le climat de travail est toxique à la centrale de police.



Le syndicat soutient que la décision des élus de se départir de son corps policier n'est pas motivée par un souci d'économie ou d'amélioration du service, mais plutôt par un conflit de travail qui fait rage entre la municipalité et ses policiers.

« Le problème, c'est qu'à cause d'un conflit de travail entre la fraternité et la direction de la Ville, les citoyens risquent de perdre un service hors pair qu'ils ont depuis des années au profit de la Sûreté du Québec. Au lieu de s'asseoir et de régler ça avec nous, ils aiment mieux (les élus), se débarrasser en nous envoyant à la Sûreté du Québec. »

La population n'est pas victime de la partie de bras de fer qui se joue entre la municipalité et les policiers, assure M. Bouchard. Et dans ce contexte, il ne comprend pas l'urgence de la municipalité de demander à la ministre Guilbault de trancher.

Voilà un dossier chaud à suivre...

Source : Radio-Canada
MÉLO ❤
27 JANVIER 2021  (16H34)
QUIZ SUR BEACHNEWS
500$ À GAGNER
image
Comment s'appelle ce personnage de films Marvel?
LOKA
LOKI
LOKO
LOKU
BeachNewsEveryday.com
photo
JOSH ANDERSON PROVOQUE UN REVIREMENT ET MARQUE SON 9ÈME DE LA SAISON
BeachNewsEveryday.com
photo
VUE DU COCKPIT : TOM BRADY COMPLÈTE UNE PASSE À ROB GRONKOWSKI AVEC LE TROPHÉE VINCE LOMBARDI
BeachNewsEveryday.com
photo
TÉLÉ-QUÉBEC REVIENT SUR L'HISTOIRE DES CHRONIQUES À 5$
BeachNewsEveryday.com
photo
COREY PERRY SE MOQUE DE QUINN HUGHES AVANT DE REMETTRE À JEFF PETRY QUI MARQUE SON DEUXIÈME CE SOIR
BeachNewsEveryday.com
photo
BRENDAN GALLAGHER PROFITE D'UN BEAU JEU DE NICK SUZUKI, ET C'EST 4 À 1 MONTRÉAL
BeachNewsEveryday.com
photo
UN TIR D'UNE PRÉCISION CHIRURGICALE DE JEFF PETRY REDONNE DEUX BUTS D'AVANCE AU CH