VIDÉOS        QUIZ        POOL        PODCAST              
VIDÉOS     QUIZ     POOL     PODCAST           MEMBRE
photo

PROCÈS DE JÉRÉMIE FORTIER-GRENIER : SELON LA COURONNE, LE MEURTRE DE SON PÈRE ÉTAIT PLANIFIÉ

Il y a trois ans, Jérémie Fortier-Grenier aurait planifié le meurtre de son père. Il aurait mis au point un piège pour l'attirer et l'aurait assassiné froidement pour ensuite cacher son corps dans un boisé. C'est avec cette thèse que la Couronne tentera de le faire condamner pour le meurtre de son père commis le 10 mai 2018. Il serait donc accusé de meurtre au premier degré et d'outrage au cadavre de son père Richard Grenier.

Selon la théorie de la Couronne, l'homme de 26 ans de Lachine aurait planifié son geste et aurait assassiné son père en lui assénant 32 coups de couteau dans un stationnement dans le secteur de St-Laurent à Montréal pour ensuite cacher la dépouille dans un boisé.

La procureure de la Couronne, Maître Claudine Charest, a expliqué mardi matin au jury: « Ce procès sera une incursion dans l'histoire d'une famille brisée dans laquelle les évènements des années antérieures ont provoqué la frustration de l'accusé et dont la victime en a payé les frais ».

Selon elle, les liens du père et son fils étaient rompus depuis un an. Mais, le fils avait renoué avec son père peu avant le meurtre. Étrangement, Jérémie Fortier-Grenier aurait dit à son père qu'il avait besoin d'aide pour récupérer ses bottes à son ancien lieu de travail mais il était sans emploi depuis un moment: « Il ne travaillait plus là depuis plus d'un mois, et aucun effet personnel n'avait été laissé sur place ». Maître Charest poursuit: « Ce soir-là, l'accusé avait plutôt en tête de mettre à exécution un plan qu'il avait bien réfléchi, soit celui de tuer son père ».

L'enquête a permis de découvrir des preuves de son plan dans l'historique de son téléphone. Il aurait fait des recherches quelques jours avant le drame : How to cut somebody throat, enterrer quelqu'un, trancher la gorge de quelqu'un et tuer quelqu'un.

Le corps du père a été découvert par l'agent de sécurité Nick Marois dans le boisé près du lieu de travail de Jérémie Fortier-Grenier. Toujours selon la Couronne, M. Marois l'avait vu dans le stationnement la veille de la découverte avec des rougeurs à la gorge. Il le trouvait différent et nerveux. L'agent avait donc décidé de l'observer pendant une heure en raison de l'étrangeté du comportement de l'accusé. Il a donc été en mesure de voir Grenier « sortir quelque chose de lourd du coffre du véhicule en le laissant tomber par terre » pour ensuite aller dans le boisé et en ressortir sans cet objet. Devant ce geste suspect, l'agent avait noté le numéro de la plaque de la voiture. Et c'est le lendemain matin qu'il fera la macabre découverte.

image

La procureure explique au jury que l'accusé s'est ensuite rendu à Mont-Laurier au chalet de son père. Il ignorait que sa copine et la mère de celle-ci l'attendaient au chalet pour lui faire une surprise. Il ne s'attendait pas à ça, il est donc arrivé avec le cou et les vêtements maculés de sang. Grenier s'en était sorti en expliquant que son oncle avait des problèmes mentaux et avait vomi sur lui. Il s'est donc lavé, changé ses vêtements et nettoyé sa voiture.

Selon la Couronne, il avait même remplacé les cartes de son père par les siennes dans le portefeuille de la victime et l'arme était cachée dans la valise de la voiture.

Sa copine pensait que son père était décédé à la guerre comme le prétendait l'accusé. Il lui avait dit qu'il avait hérité du véhicule et du chalet.

Maître Charest précise: « Quelques jours avant le meurtre, il affirmera même que le transfert officiel des papiers, ainsi que la prise de possession du véhicule se fera le jeudi suivant, soit le jour où il a planifié la rencontre avec son père, toujours vivant ».

C'est la conjointe de la victime qui a été alertée par un message qu'elle a lu sur Messenger. L'accusé demandait à son père de lui faire signe quand il arriverait à la maison. Elle a trouvé ça étrange et a signalé sa disparition.



Selon la Couronne, la géolocalisation de son cellulaire prouve qu'il était sur les lieux du meurtre : « Cette preuve permettra de suivre l'accusé presque pas à pas le jour du meurtre ». Elle conclu son exposé en disant: « Il sera question non seulement de la mort tragique de Richard Grenier, mais aussi du fait qu'il quitte son domicile à bord de son véhicule croyant à tort reprendre contact avec son fils et lui rendre service, alors que ce dernier avait plutôt planifié sa mort ».

Crédit : La Presse
ANDRÉE LABELLE
26 JANVIER 2021  (18H18)
QUIZ SUR BEACHNEWS
500$ À GAGNER
image
Le Paraguay est situé sur quel continent?
AFRIQUE
AMÉRIQUE
ASIE
EUROPE
BeachNewsEveryday.com
photo
JOSH ANDERSON PROVOQUE UN REVIREMENT ET MARQUE SON 9ÈME DE LA SAISON
BeachNewsEveryday.com
photo
VUE DU COCKPIT : TOM BRADY COMPLÈTE UNE PASSE À ROB GRONKOWSKI AVEC LE TROPHÉE VINCE LOMBARDI
BeachNewsEveryday.com
photo
TÉLÉ-QUÉBEC REVIENT SUR L'HISTOIRE DES CHRONIQUES À 5$
BeachNewsEveryday.com
photo
COREY PERRY SE MOQUE DE QUINN HUGHES AVANT DE REMETTRE À JEFF PETRY QUI MARQUE SON DEUXIÈME CE SOIR
BeachNewsEveryday.com
photo
BRENDAN GALLAGHER PROFITE D'UN BEAU JEU DE NICK SUZUKI, ET C'EST 4 À 1 MONTRÉAL
BeachNewsEveryday.com
photo
UN TIR D'UNE PRÉCISION CHIRURGICALE DE JEFF PETRY REDONNE DEUX BUTS D'AVANCE AU CH