photo

QUAND LA FOUDRE FRAPPE

Quand on s'imagine quelqu'un frappé par un éclair, l'image qui s'impose est...foudroyante et souvent, on s'attend à ce que la victime soit morte sur le coup. Pourtant, il n'en est rien. Neuf fois sur dix, on y survit! Mais pas sans séquelles...

Joël Mineau, un patineur de vitesse de l'équipe canadienne qui participait à un camp d'entraînement à Sutton, revenait en joggant vers le condo qu'il occupait, sous les roulements sourds du tonnerre et une pluie battante. La foudre s'est abattue sur lui, l'atteignant à la nuque. Le courant a traversé son corps jusqu’à ressortir par son petit orteil gauche, laissant le long de son dos et de sa jambe des brûlures au deuxième degré. L'homme s'est écroulé au sol, en arrêt cardiaque. C'est son entraîneur qui l'a trouvé. Après une quinzaine de minutes de manoeuvre de réanimation, le coeur a recommencé à battre. Mais le jeune homme n'a aucun souvenir de cette nuit là... et il a dû réapprendre à marcher.



Justin Gauger, un pêcheur frappé par la foudre alors qu'il courait se réfugier dans sa caravane, en garde quand à lui un souvenir net et précis : « Tout mon corps s’est arrêté, je ne pouvais plus bouger », se rappelle-t-il. « La douleur était… Si vous avez déjà mis vos doigts dans une prise électrique étant petit, multipliez ce que vous avez ressenti par mille milliards dans tout votre corps. Et j’ai vu une lumière blanche entourer mon corps, comme si j’étais dans une bulle. Tout s’est passé au ralenti. J’ai eu l'impression d’être dans cette bulle pour toujours. » Brûlé sur 30% de son corps, paralysé, il a dû, lui aussi, réapprendre à marcher. Il conserve ses chaussettes brûlées (il les portaient ce soir là) comme un souvenir de sa chance d'avoir survécu.

image

En plus de brûlures, paralysie et surdité temporaire, les gens foudroyés peuvent souffrir de maux de tête, de douleurs au dos, de pertes de mémoire, de vertiges ou de perte de libido. Dans certains cas extrêmes, de dépression et de tendance suicidaire.

Il existe plusieurs types de foudroiement, qui déterminent la gravité des blessures et des séquelles, ainsi que les chances de survie. Il est important de savoir que même si la foudre ne frappe pas directement, vous pourriez tout de même subir une décharge de type tellurique, soit par les racines d'un arbre atteint, par exemple, ou par un contact conducteur, si vous entrez en contact avec un objet frappé comme un arbre, un poteau, un cabanon etc.

image

(image: Environnement Canada )

Bref, en cas d'orage, le mieux est de se mettre à l'abri, à l'intérieur si possible. Vous pouvez aussi suivre la Carte Canadienne du risque de foudre qui indique, en temps réel, les endroits les plus risqués dans les minutes qui suivent.

Crédits : La Presse Plus & Ulyce.co
JULIE GAUTHIER
11 JUILLET 2020  (1H43)