photo

QUÉBEC ENVISAGE DE RÉGLEMENTER LES FRAIS EXIGÉS PAR LES SERVICES DE LIVRAISON

Avec la pandémie, de nombreux restaurateurs ont été obligés de se tourner vers des services de livraison, puisqu'ils ne pouvaient pas accueillir de clients en salles à manger.

Toutefois, plusieurs affirment que les commissions exigées par Uber Eats, DoorDash et Skip The Dishes sont disproportionnées, voire même abusives. La plupart facturent aux restaurants 30 % sur chaque commande.

Le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, André Lamontagne, a donc demandé à ces compagnies de baisser eux-mêmes leurs frais à 20 % de la facture.

Skip The Dishes a réduit, il y a une dizaine de jours, son taux à 18,75 %. Uber Eats a tenté de négocier en offrant de baisser ses frais de quelques points de pourcentage en échange d'un engagement, que le gouvernement n'allait pas légiférer, ce qui a été rejeté. De son côté, DoorDash a tout simplement refusé la demande du ministre.

Un restaurant montréalais aurait déposé, il y a deux semaines, une demande d'action collective contre Uber Eats, DoorDash et Skip The Dishes. Le restaurant Deli Boyz réclame des dommages et intérêts à ces trois compagnies et demande un plafond à 15 % sur les commissions, comme c'est le cas dans d'autres provinces.

« En maintenant ces commissions élevées en période de pandémie [de COVID-19] et de couvre-feu ce qui fait grimper les commandes de nourriture en flèche [...] les commissions sont abusives et vont à l'encontre de la bonne foi », est-il écrit dans le document déposé auprès de la Cour supérieure du Québec.



De plus, mardi dernier, le conseil municipal de Montréal a adopté à l'unanimité une motion demandant à Québec de légiférer pour plafonner ces frais. Le maire de l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal, Luc Rabouin, souligne le fait que la plupart des restaurants sont en mode survie.

Le gouvernement Legault envisage maintenant de légiférer pour plafonner les frais de commission facturés aux restaurateurs par les plateformes de livraison Uber Eats et DoorDash. Le tout pourrait se faire dès la reprise des travaux parlementaires.

Source : La Presse
SOPHIE PERRON
28 JANVIER 2021  (7H59)
QUIZ SUR BEACHNEWS
image
Quel oiseau est sur la photo?
AIGLE
FAUCON
GRANDE OUTARDE
PINSON