VIDÉOS        QUIZ        POOL        PODCAST              
VIDÉOS     QUIZ     POOL     PODCAST           MEMBRE
photo

TÉLÉTRAVAIL OBLIGATOIRE MÊME SI CERTAINS S'Y OPPOSENT

Le gouvernement a rendu obligatoire le télétravail depuis le 17 décembre dernier pour les employés de bureau, et ce, jusqu'au 8 février. Il y a cependant une exception : ceux dont la présence est jugée nécessaire par l'employeur pour la poursuite des activités de l'entreprise doivent se présenter au bureau.

Il y a cependant une ombre au tableau. Certains employeurs ne voudraient tout simplement pas se conformer à cette nouvelle règle. Un individu témoigne sous l'anonymat : « L'employeur a dit à l'ensemble des employés que le retour allait être obligatoire à partir de début janvier pour aucune raison en particulier. Le télétravail n'est plus une option. » Cette personne affirme que lui et ses collègues étaient pourtant déjà en télétravail depuis des mois.

Il a continué : « Soudainement, il juge que la présence de tous les employés est nécessaire au bureau. Alors que, jusqu'au début janvier, tout le monde était en télétravail et tout allait bien. On dirait que l'employeur fait un peu ses propres règles. »

Y a-t-il un recours?

Le réponse est oui! La CNESST peut intervenir pour faire respecter cette mesure gouvernementale.

Cependant, dans la situation décrite plus haut, un proche de la personne en question a décidé de l'aider et de faire des démarches auprès de la CNESST. Étrangement, cette personne s'est fait répondre par un inspecteur qu'il ne pouvait malheureusement rien faire pour le moment. Qu'il ne pouvait pas intervenir, que la CNESST n'avait pas les pouvoirs nécessaires pour faire respecter les mesures comme le télétravail.

Cet individu a affirmé d'ailleurs : « Toutes les personnes à qui j'ai parlé s'entendaient pour me dire que l'obligation du télétravail n'était pas respectée, mais personne ne pouvait me dire qui avait le pouvoir de faire forcer l'application de la mesure pour les employeurs qui décident de faire à leur tête. »

Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, maintient que le télétravail, c'est la façon idéale de travailler dans un contexte sanitaire et exceptionnel comme celui que nous connaissons actuellement. Il déclare que, certes, l'obligation du télétravail est récente, mais qu'il a mis au clair avec la CNESST leur obligation à agir.



M. Boulet déclare que, si une plainte est logée et que la situation n'est pas corrigée, la CNESST pourrait décider de remettre une amende à l'employeur. Celle-ci pourrait se situer à 3500 $ pour une première infraction.

Source : Ici.radio-canada.ca
JOSÉE MAHEUX
13 JANVIER 2021  (8H23)
QUIZ SUR BEACHNEWS
500$ À GAGNER
image
Quel est le nom d'une source dont jaillit régulièrement de l'eau chaude?
UN GEYFER
UN GEYGER
UN GEYLER
UN GEYSER
BeachNewsEveryday.com
photo
ALEXIS LAFRENIÈRE RATE UN BUT OUVERT
BeachNewsEveryday.com
photo
« MON IMPRESSION GÉNÉRALE..? C'EST QU'ILS ATTAQUENT LA COMMUNAUTÉ
BeachNewsEveryday.com
photo
UNE FEMME PÈTE UNE COCHE CONTRE FRANÇOIS LEGAULT PARCE QU'ELLE NE PEUT PAS S'ACHETER UN RIDEAU DE DOUCHE
BeachNewsEveryday.com
photo
DES POLICIERS DE WASHINGTON ONT UTILISÉ LEUR VOITURE COMME ARME
BeachNewsEveryday.com
photo
ELLE PARODIE LA PLUS GRANDE VIDÉO DE TOUS LES TEMPS : « BONNE FÊTE KEVIN » 😅
BeachNewsEveryday.com
photo
MARC LABRÈCHE EN JOSÉLITO MICHAUD FAIT UNE ENTREVUE AVEC LE ROCKER ÉRIC LAPOINTE 😅😅