VIDÉOS        QUIZ        POOL HOCKEY        PODCAST              
Super Hockey Pool
photo

TWITTER ÉLIMINE 70 000 COMPTES LIÉS AU MOUVEMENT QANON

Depuis vendredi, c'est plus de 70 000 comptes affiliés au mouvement pro-Trump, QAnon*, qui ont été supprimés de manière permanente sur la plateforme Twitter.

Cette décision a été prise pour empêcher l'utilisation de ce réseau social à des fins violentes, depuis l'invasion du Capitole à Washington la semaine dernière.

Cette intense suppression a commencé en force avec le blocage définitif du compte de l'ancien président américain, Donald Trump. Il est accusé d'encouragement à la perturbation après la certification de la victoire du démocrate Joe Biden par le Congrès.

Twitter n'est pas le seul réseau social à avoir pris cette décision. La plupart des grandes plateformes ont pris des mesures sans précédent. Facebook a notamment suspendu, pour un temps indéterminé, le compte de Donald Trump.

Pour défendre cette disposition, les deux réseaux mettent de l'avant les risques de violences qu'il pourrait y avoir d'ici la cérémonie d'investiture de Joe Biden.

« Des plans pour de futures manifestations armées prolifèrent sur Twitter et ailleurs, y compris pour une deuxième attaque du Capitole le 17 janvier 2021 », avait relevé Twitter vendredi.



Twitter était le principal outil de communication de Trump, qui s'adressait à l'aide de gazouillis, de manière quotidienne, à ses 88 millions d'abonnés. La décision de supprimer son compte n'a pas été bien accueillie par bien des gens, dont la chancelière Angela Merkel, qui déplore la puissance des plateformes quant à la liberté d'expression.

*QAnon est un mouvement conspirationniste d'extrême droite. Ses adeptes défendent l'idée que Donald Trump mène une guerre secrète contre une secte libérale mondiale composée de pédophiles satanistes.

Source : Radio-Canada
AMÉLIE DROLET
12 JANVIER 2021  (15H02)