VIDÉOS        QUIZ        POOL        PODCAST              
VIDÉOS     QUIZ     POOL     PODCAST           MEMBRE
photo

UN MASQUE QUÉBÉCOIS EFFICACE À 99 % TARDE À ÊTRE APPROUVÉ PAR LA CNESST

Créés et assemblés au Québec, les masques N99 de Dorma Filtration ont tout pour plaire aux travailleurs de la santé. Si on les compare aux N95 américains, ils sont moins chers, stérilisables, réutilisables, en plus d'offrir un confort sans égal. Toutefois, la CNESST n'est pas prête de les autoriser.



En temps normal, tout appareil de protection respiratoire se doit d'être certifié par l'Institut national de la santé des États-Unis. Alors que ce dernier demeure fermé aux produits étrangers dans le contexte actuel, un décret gouvernemental a été créé le 18 mars dernier. Grâce à celui-ci, le Canada peut s'autoréguler en termes de certification et de production de matériel médical. Malgré cela, la CNESST se plie au règlement.

« On a monté une équipe d'experts québécois, on a mis ensemble des entreprises d'ici, on a fait tester le produit au Conseil national de la recherche du Canada, on l'a fait approuver, il répond aux normes les plus exigeantes, le gouvernement nous a même subventionnés, on a investi des millions et on est extrêmement fiers du résultat. Mais là, on se sent abandonnés, on est très déçus », souligne le créateur, le Dr René Caissie.



La situation devrait être analysée prochainement par la CNESST : « Vu l'urgence du contexte pandémique actuel, nous nous assurerons que la décision de la CNESST quant à l'utilisation de ces APR soit rendue dans les meilleurs délais possibles », a affirmé le ministre du Travail Jean Boulet .



Source : La Presse
MARIE-PIER R.
11 JANVIER 2021  (20H58)