photo

UNE AUTRE MARQUE DE VÊTEMENT CANADIENNE SE MET À L'ABRI DE SES CRÉANCIERS

Avec tout ce qui s'est passé ces derniers mois, c'est au tour de Frank And Oak, marque de vêtements canadienne, de se placer à l'abri de ses créanciers. Fondés en 2012 par Hicham et Ethan, les vêtements Frank And Oak sont designés au Canada et sont « fonctionnels et durables afin de répondre aux exigences du quotidien, tout en garantissant un impact moindre sur l’environnement ».



En 2019, après deux ans de dur labeur, Frank And Oak obtient finalement la certification B Corp, qui signifie que la marque « répond aux normes les plus élevées en terme de performance sociale et environnementale, de transparence publique et de responsabilité légale dans l'industrie ».

Fonctionnant majoritairement en ligne, cette entreprise compte entre 100 et 249 employés et 20 boutiques au Canada. Présentement, quatre boutiques sont fermées temporairement ou définitvement suite aux conséquences monétaires causées par la COVID-19.

Malgré cette difficile décision, les propriétaires souhaitent restructurer en misant encore davantage sur leur commerce en ligne afin de sauver Frank And Oak. En temps normal, la célèbre marque de vêtements a un chiffre d'affaires d'environ 40 millions de dollars.

Le dossier est pris en charge par KPMG.

Crédit : La Presse, Radio-Canada et Frank And Oak
VALÉRIE MATHIEU
28 JUIN 2020  (12H23)