VIDÉOS        QUIZ        POOL HOCKEY        PODCAST              
Super Hockey Pool
photo

VOICI LES GRANDES LIGNES DE LA CONFÉRENCE DE PRESSE DU 26 NOVEMBRE

Le premier ministre du Québec François Legault s'est adressé aux Québécois et aux journalistes en ce 26 novembre. Il était accompagné du Dr. Horacio Arruda et du ministre de la santé, Christian Dubé.

Il commence par parler du cas de Granby, où un jeune a été martyrisé par sa mère. Il qualifie ceci « d'épouvantable et choquant. » Le gouvernement promet alors aux Québécois qu'il va tout faire pour protéger les enfants afin que ça ne se reproduise plus. « C'est gênant pour le Québec d'entendre des histoires d'horreur comme celles-là. »

Ensuite, il enchaîne avec le contrat moral proposé aux Québécois jeudi dernier, stipulant que ceux-ci ont droit à deux rassemblements entre le 24 et le 27. Celui-ci reste encore en vigueur. Il mentionne d'ailleurs qu'il suit les consignes de la Santé publique. « Il vaut mieux être plus prudent que moins prudent » et se dit très confortable avec cette décision.

Selon M. Legault, la partie la plus compliquée vient du fait qu'il faut être prudent, surtout la semaine avant Noël. « L'idéal c'est de rester chez-soi. » Il admet cependant que beaucoup de Québécois devront se rendre au travail la semaine avant Noël. Donc, il tient à rappeler les consignes de base, soit de respecter le deux mètres et de porter un masque si cette distance ne peut être respectée.

Le premier ministre admet que certaines catégories d'employés, dont le personnel de la santé et les personnes qui travaillent dans des garderies, font partie des personnes à qui on voudrait donner du répit. Il est d'ailleurs conscient que ces gens travaillent très fort. Il ne peut pas décréter qu'ils peuvent aller dans des rassemblements, car c'est une question de gestion de risque, mais il a mentionné avoir confiance que les Québécois prendront les bonnes décisions.

M. Legault comprend que la situation n'est ni noire ni blanche. Il exprime que c'est à nous, peuple québécois, de se poser des questions à savoir si nous avons pris des risques dans la semaine avant Noël.

« On va s'assurer que la situation est relativement sous contrôle d'ici Noël. On suit ça de jour en jour. » Le gouvernement aura une décision à prendre, mais pour l'instant le plan est tenu. La condition est, bien entendu, qu'il faut garder un certain contrôle de la pandémie.

Selon M. Legault, l'équipe de la santé travaille sur la vaccination. « L'objectif du ministre c'est d'être prêt dès le début de janvier. » Ils ont déjà mis au point une liste de priorités : les résidents des CHSLD, les travailleurs de la santé et ensuite les personnes plus âgées, mais qui habitent hors des CHSLD. François Legault attend la réponse de Justin Trudeau à savoir quand on recevra les doses. On ne sait pas la quantité qu'on recevra par semaine, ni la date du début des vaccinations.



Il termine en disant : « Avec la vaccination, l'espoir est là, mais la bataille n'est pas finie. » Il exprime que chaque geste compte, de respecter les consignes et de ne pas relâcher.

JOSÉE MAHEUX
26 NOVEMBRE 2020  (14H26)
QUIZ SUR BEACHNEWS
500$ À GAGNER
image
Comment s'appelle ce personnage?
ETHAN HUNT
NORMAN BATES
RANDLE MCMURPHY
WEDNESDAY ADAMS
BeachNewsEveryday.com
photo
IL PARODIE LES COMPLOTISTES .....
BeachNewsEveryday.com
photo
EN PLEINE SORTIE À SKI DE FOND, UN SKIEUR EST TOMBÉ NEZ À NEZ AVEC UN GRAND TÉTRAS
BeachNewsEveryday.com
photo
SANS S'EN RENDRE COMPTE, CETTE PLANCHISTE AURAIT PU SE FAIRE DÉVORER PAR UN GRIZZLY!
BeachNewsEveryday.com
photo
L'HOMME COCHON DE ST-JÉROME S'EN PREND À MA POUTINE ET MA BEACH DAY
BeachNewsEveryday.com
photo
UN CHASSEUR MONTRE COMMENT CHASSER LA COVID-19
BeachNewsEveryday.com
photo
SE FAIRE MASSER EN TEMPS DE PANDÉMIE 😂