photo

VOICI POURQUOI CERTAINS D’ENTRE VOUS ONT PERDU L’ODORAT EN CONTRACTANT LA COVID-19

Présente depuis déjà un bon moment dans la sphère publique, la COVID-19 commence à être un virus que nous connaissons de plus en plus en profondeur. Nous commençons tellement à le connaitre qu’à force de l’étudier, aujourd’hui certains experts croient même avoir trouvé un remède pour contrer celui-ci.




Quant aux symptômes, nous savons que la majorité des gens qui ont été déclarés positifs à la COVID-19 ont soit eu de la fièvre, une toux sèche et/ou de la fatigue constante. De plus, l’un des symptômes qui sont présents pour la majorité des gens qui ont contracté la COVID-19 est la perte de l’odorat, mais pourquoi un tel symptôme?


Selon une étude réalisée par des chercheurs de l’université d’Harvard, il y aurait bien un lien entre la perte de l’odorat et la COVID-19 en raison des récepteurs ACE2 qui jouent un rôle primordial dans l’apparition de ce symptôme. En effet, aussi appelé anosmie, la perte de l’odorat s’expliquerait, selon les résultats de l’étude, par le fait que la COVID-19 infecterait la cavité respiratoire, en passant par une enzyme appelée le récepteur ACE2, qui fournit au coronavirus une véritable « porte d’entrée » pour pénétrer dans notre corps. Le récepteur ACE2 permet donc au virus de s’accrocher dans la cavité respiratoire et d’ouvrir la cellule pour l’infecter. C’est ce qui explique que notre sens de l’odorat, mais aussi pour certains celui du goût, peut être déréglé et ne fonctionne plus correctement.

Voici une vidéo qui permet de mieux comprendre le tout.


Crédit : Huffingtonpost
MATHIEU FOURNIER
30 JUILLET 2020  (11H28)