VIDÉOS        QUIZ        POOL        PODCAST              
VIDÉOS     QUIZ     POOL     PODCAST           MEMBRE
photo

VOICI UNE HISTOIRE DE COUVERTURE D'ASSURANCE À DONNER FROID DANS LE DOS

Luc Laroche, un Québécois qui a fait un voyage au sud des États-Unis en janvier dernier, a eu une double mauvaise surprise. Après avoir subi une crise cardiaque, il a dû être hospitalisé d'urgence à l'hôpital Medical City Arlington, non loin de Dallas. Sa compagnie d'assurance a refusé de payer la totalité de sa facture, soit plus de 800 000 $ canadiens!

À l'hôpital, il subit six pontages lors d'une opération à coeur ouvert. Il reste en totalité 10 jours à l'hôpital, après quoi il obtient son congé. Ses proches ont pris soin de remettre les documents d'assurance nécessaires. Jusque-là, la situation était sous contrôle.

Quelques mois plus tard, M. Laroche reçoit une facture s'élevant à plus de 800 000 $ canadiens. Cependant, la réponse de l'assureur s'avère dévastatrice. L'institution accepte de défrayer moins de 6 % de la facture à défaut que l'homme n'ait pas été opéré au Canada, jugeant que son état de santé était stable.

Bien que le Québécois soit couvert pour tous frais médicaux ou hospitalisation d'urgence, la compagnie d'assurance privée a tardé à donner suite à sa réponse. Plusieurs mois après le début des démarches, M. Laroche a reçu un courriel de l'hôpital qui indiquait que la facture a été entièrement payée. Soulagement pour la famille.



« L'impression que ça me donne, c'est que l'assurance est beaucoup plus assurée que l'assuré lui-même. Dans le futur, je peux vous garantir que je vais regarder mes contrats d'assurance beaucoup plus en détails », explique sa femme Mélanie.

Source : Radio-Canada
MARIE-PIER R.
13 JANVIER 2021  (10H36)